> La revanche du cheveu blanc! - Elles et No.

La revanche du cheveu blanc!

Envoyée lundi 13 mai 2019 à 17:56:00

Sac-marin.JPG

Bonjour très chers membres !!

 

Nous voilà presque à la moitié du mois et je n'ai pas encore présenté Madame Mai, la longiligne et timide Madame Mai.... Sérieuse, un peu trop quelquefois, avenante à n'en point douter, la Dame du mois a pris mademoiselle Avril dans ses bras pour la consoler, la réchauffer et la calmer! En effet, furieuse de laisser la place et refroidie par le vent d'Est, mademoiselle Avril s'est fâchée tout rouge et s'est mise à bouder! Heureusement Madame Mai la connaît bien et avec des mots choisis mais fermes elle a dit au revoir à la demoiselle en la confiant aux bons soins de Monsieur Mars qui était évidemment ravi de cette douce mission! Quant à Madame Mai, ses sourires, ses gestes doux, son parfum de fleurs sauront nous faire oublier ce froid qui s'accroche, ce vent glacé des steppes qui s'obstine à souffler et ce soleil voilé qui peine à réchauffer les âmes... Bienvenue Madame Mai, prenez soin de nous et éloignez le gel de nos jardins.....

 

J'ai envie de vous parler ce mois-ci d'une petite et discrète révolution qui ne change pas le monde, certes, mais qui, je m'en aperçois fait son chemin tranquillement.... Je vais vous parler du cheveu blanc, oui oui, ce satané cheveu blanc honni par la société et les adeptes du jeunisme!

Peut-être est-ce parce que j'ai dépassé les 40 ans (largement? qui a dit largement?), peut-être est-ce parce que beaucoup de dames de mon entourage ont elles aussi dépassé les 40 ans, mais j'ai noté au détour de différentes conversations, la même remarque, les mêmes émotions....Lassées de teindre plusieurs fois par an ces mèches blanches ou grises rebelles, lassées de ces produits agressifs qui démangent le cuir chevelu, lassées de surprendre sur leurs racines blanchâtres les regards méprisants du quidam dans la rue (et d'en ressentir de la honte malgré elles) elles se rebellent et cherchent d'autres solutions, d'autres voies.

 

Quelquefois c'est presque un chemin de croix, (toutes proportions gardées bien entendu), il faut attendre des mois que toutes les teintures précédentes aient disparues, soutenir le regard du n'importe qui dans la rue qui juge sans y être autorisé, et travailler légèrement avec son coiffeur la chevelure poivre et sel pour trouver une teinte naturelle qui nous correspond.

Quelquefois c'est juste décider après ces longs mois de "nettoyage" de couper court et d'arborer ce gris piqué de noir avec fierté.

D'autres fois c'est placer des mèches blondes dans des cheveux bruns qui cacheront plus longtemps les racines.... Attentive je les écoute, moi qui ait la chance de pouvoir recenser devant le miroir les quelques cheveux blancs qui apparaissent et de les laisser vivre leur vie invisible (ou presque....) Je les écoute car elles m'ouvrent une voie qui me servira certainement dans quelques années... 

 

La revanche du cheveu blanc est un des signes d'une révolution subtile , j'entends aussi des petites voix qui décident de lâcher prise et enfin accepter un corps qui vieillit, avec ses défauts et ses gourmandises. Elles ne renoncent pas, non, (là ce serait une ENORME révolution de voir des femmes renoncer à l'apparence saine et dynamique que la société leur impose, pour cela il y a encore un peu de boulot les filles !) Elles changent juste de sport, de look, ne gardent les talons hauts que pour sortir, elles changent aussi d'amis d'ailleurs, quelquefois, cela fait un bien fou!!

 

Je découvre aussi tous ces petits gestes écolos initiés par les petits bouts d'écoliers et qui finissent par devenir un projet familial, ces produits faits maison, ces visites fréquentes à la déchetterie, ces légumes d'hiver qu'on s'obligent à cuisiner car il sont de saison (même si quelquefois il faut bien reconnaître que certains ne sont pas très goûteux!) bref tous ces petits détails, presque anodins mais dont les échos ténus mais multiples résonnent dans les coeurs et les âmes à l'unisson. 

Alors bien sûr ces thèmes sont galvaudés  à force d'être répétés à l'envi, à force de se retrouver malgré eux dans une pub sur deux, à  force d'être ânonnés par des politiques qui en ignorent la portée....

Mais soyons optimistes, prenons soin de nous et de la planète avec bienveillance et persévérance, portons haut la révolte du cheveu blanc et la mise à mort du plastique, ce n'est qu'un début mais il est prometteur!

 

Pour terminer je vais changer totalement de sujet: comme beaucoup d'entre vous me l'ont demandé, je donne des nouvelles de l'amie en détresse dont j'avais parlé lors de la newsletter de février 2018 "Femmes je Nous respecte" (voir sur le site les newsletter archivées). Après un long combat, usant, déstabilisant au possible où elle a été traînée dans la boue et a rendu coup pour coup, le divorce a enfin été prononcé il y a peu. Avec quelques finances en moins mais infiniment plus libre elle a repris sa vie en main et sa fille et elle sont en grande forme. 

Après ces nouvelles rafraîchissantes je vous présente quelques unes de mes nouveautés :

 

Sac-bandouliere-visas.JPG  Mini-jute-poissons-bois (2).JPG  Casquette-enfant-lunettes (7).JPG




Salopette+sac. (2).JPG  Ces jupes salopettes avec leur sac assorti (trois tailles disponibles avec à chaque fois des motifs différents sont en vente exclusivement à la Boutique Yoyo à Sierentz, n'hésitez pas à aller les essayer!!!

 

 

OFFRE DU MOIS  : 5 euros (7 euros si envoi) le tee-shirt imprimé au choix (onglet fin de collection, t-shirt les Pop-Filles) doux et  confortables pour le sport ou la plage, c'est une occasion unique (ils sont largement au-dessous du prix de revient mais j'ai besoin de faire le vide dans mon stock), profitez de cette remise inédite jusqu'à la prochaine newsletter!

 

Pour les commandes par internet, je vous envoie au choix un chèque du montant de la remise avec votre colis, ou un virement, ou un remboursement sur un compte paypal, précisez votre choix. Pour les commandes "en direct" la remise est immédiate.

 

   Note : si vous souhaitez me contacter ne répondez pas à cette newsletter (les mails ne m'arrivent pas et vous pouvez attendre longtemps ma réponse) mais envoyez moi un mail à elles-et-no.68@orange.fr ou un appel au 06 08 68 62 17

 

Chers tous, 

 

Envers et contre les intenables actualités

Qui nous déchirent le coeur et l'âme

Un ton léger Je prends soin de garder

Pour faire sourire le coeur et l'âme

Merci d'apprécier mes petites chroniques

Soyez gais en mai mais pas chagrins en juin :D

A bientôt

No.

 

 

 

 

https://www.instagram.com/ellesetno/

 https://www.etsy.com/fr/shop/EllesetNo

https://www.pinterest.fr/ellesetno68/pins/

 

 


Retour aux archives

Recommander ce site | Contact | Signaler un contenu | Confidentialité | RSS | Hébergé chez Blog4ever | Espace de gestion